dimanche 17 juin 2012

Test de stupidité

Lequel d'entre nous, à un certain âge (plus près de l'enfance que de l'âge adulte), sans avoir réfléchi, dans un moment d'égarement, n'aurait pas eu la tentation de passer le test ?
Et, évidemment, de ne pas le réussir ?
«Que celui qui est sans péché jette la première pierre», comme disait l'autre dans le plus fondamental de ses enseignements, pour nous inciter à ne jamais condamner (ce que celle qui se prétend son église, coupable de tous les crimes et de tous les délits qui peuvent se commettre, ne se prive pourtant pas de faire, démontrant par là qu'elle n'est effectivement pas son église, comme nous nous en doutions).

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire