mercredi 13 juin 2012

Le journalisme et les relations publiques

George Orwell fait une distinction simple entre le journalisme et les relations publiques.
Le journalisme révèle et éclaire, les relations publiques dissimulent et obscurcissent.
Cette distinction permet également de regretter que, sous divers prétextes (attirer les investissements, ne pas déplaire au pouvoir et, au contraire, se le rendre favorable, ménager la grande industrie, etc.), un grand nombre de journalistes auto-proclamés soient et aient toujours été des relationnistes.
Sans remords, se déclarant au service de leur région et de leur pays.
C'est ainsi qu'un jour ils se transforment en propagandistes et se mettent au service des dictateurs ou des «hommes forts».
Qu'ils se prostituent, donc, étant habitués à plier l'échine et à se coucher devant le maître!

Aucun commentaire:

Publier un commentaire