samedi 9 juin 2012

Se rebeller

Mais nous courons un grave danger alors, car la majorité des électeurs des démocraties sont des ignorants qui croient n'importe quoi (la chose est encore plus évidente au Canada et au Québec).
Que faire?
Et dans ces démocraties (au Canada et au Québec c'est vraiment évident ces temps-ci) on tente de rendre hors de prix le remède à l'ignorance, l'éducation.
On veut être réélu par les ignorants majoritaires.
Que faire?
Se rebeller?


Aucun commentaire:

Publier un commentaire