jeudi 19 avril 2012

Singeries

Le mammifère à deux pattes imite manifestement le mammifère à quatre pattes (et non l'inverse comme nos préjugés nous porteraient à le penser), dévoilant ainsi, encore une fois, son indéniable ascendance simiesque.
Charmant couple blanc tacheté de noir.
Il faudrait qu'il soit ministre pour que le mammifère à deux pattes imite parfaitement un mammifère à quatre pattes mais qui ne serait pas le brave mammifère canin.
Plutôt, alors, le mammifère ovin.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire