vendredi 20 avril 2012

Sainte-Sophie et le cerisier en fleurs

Je ne sais pas qui a ainsi photographié Sainte-Sophie à Constantinople mais c'est sans aucun doute un nostalgique de l'empire byzantin.
Remarquez l'absence totale des minarets que les vainqueurs ottomans ont ajoutés à la cathédrale après la conquête de 1453 en la transformant en mosquée: au moins l'un d'entre eux, ou plutôt deux devraient apparaître à droite mais le photographe a profité de la floraison du cerisier pour les faire disparaître et redonner à l'église son apparence byzantine.
(Reste l'embarrassant croissant sur la coupole mais il est invisible à cette distance).
Il faut reconnaître cependant que le contraste entre la cathédrale si ancienne et si chère à Justinien (elle a presque un millénaire et demi) et le renouveau printanier, symbolisé par le cerisier en fleurs, compose une photo intéressante.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire