jeudi 26 avril 2012

Coluche et la police

À propos des manifestations étudiantes actuelles au Québec, où la police intervient comme elle est.
Sur les innocents manifestants plutôt que sur les dangereux casseurs.
Les casseurs sont trop dangereux pour qu'elle les matraque: elle n'est pas là où ils sont.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire