jeudi 17 octobre 2019

lundi 14 octobre 2019

Température du jour à Arvida (14 octobre 2019)


L'automne quelconque

On cherche à magnifier l'automne, en photographiant des paysages remplis de couleurs, mais l'automne c'est aussi des feuilles sèches et déformées, comme ci-dessus, qui pendouillent au bout de branchettes !

Bouleaux d'automne Tchekhov

Crédit photo : @ Mike Reyfman

Superbe photo de bouleaux d'automne.
Elle crée comme une atmosphère nostalgique de pièces de Tchekhov et de fin d'empire Romanov. 
Lénine et Staline les maculeront bientôt de taches rouges sang !

La bête de la vengeance

Les descendants des envahisseurs européens (surtout anglo-saxons) du Nouveau Monde mangent cette belle et acariâtre bête lors d'une fête (appelée « Action de Grâces ») qu'ils ont instituée pour remercier leur dieu de leur avoir donné ce continent, mais ils savent bien qu'ils ont volé celui-ci à leurs habitants originels et qu'un jour ou l'autre, la bête, originaire elle aussi du continent volé, vengera ceux qu'ils ont dépossédés et tués, croyant ainsi effacer les traces de leurs crimes !

dimanche 13 octobre 2019

Température du jour à Arvida (13 octobre 2019)


Les singes gouverneraient mieux que les humains

Je n'aime pas cette toile de Banksy.
Elle laisse erronément entendre, selon moi, que si les députés britanniques gouvernent mal c'est parce qu'ils agissent comme  des singes.
Or, pour ma part, je pense  que si les députés britanniques agissaient comme des singes plutôt que comme des humains, ils gouverneraient mieux.
Comme les députés de n'importe quelle nationalité !
Banksy méprise ceux qu'il devrait admirer et louange ceux qu'il devrait mépriser.
Ce sont les humains, surtout ceux qui sont députés qu'il faut mépriser, pas les singes !

Goliath

C'est la première statue de Goliath, celui que David a tué d'une pierre selon la Bible, dont j'entends parler et que je vois.
Elle est de Christophe Charbonnel et s'intitule « Goliath monumental ».
Dans ma perception, elle s'oppose, évidemment, avec sa peau rouge et son attitude menaçante, au blanc et attentif David de Michel-Ange.
Vous avez deviné que, philosophiquement, je la préfère au David florentin.
Si Goliath l'avait emporté, nous n'aurions peut-être pas subi, et ne subirions peut-être pas encore, ces horribles et meurtriers monothéismes !
Peut-être, ma prise de position a-t-elle aussi quelque chose à voir avec la guerre israélo-palestinienne.

Et avec les massacres que les Blancs ont impitoyablement perpétrés, et qu'ils continuent encore de perpétrer, dans le Nouveau Monde, sur les Autochtones, et sur les Noirs qu'ils y ont importés en tant qu'esclaves.
Mais la guerre israélo-palestinienne et ces massacres ne sont-ils pas irrémédiablement liés ?
Je le crois !