mercredi 22 mai 2019

Une forêt d'été

Crédit photo : © Dan Tucker/Alamy

Une forêt d'été, ce matin.
Un sol de jacinthes des bois !
Elle est en Angleterre !
(Quand je parle d'été, c'est d'été québécois que je parle : été québécois=printemps européen voire hiver européen)

Le haïku du soleil



Le haïku du soleil

tu es le soleil
tu apparais tout s'éclaire
brûle le mensonge



mardi 21 mai 2019

Température du jour à Arvida (21 mai 2019)


Un clocher-mur

Ce sont deux vues de l’église romane Saint-Etienne de Latour-de-Carol, en France, dans les Pyrénées, près de la frontière catalane : je vous présente cette église parce qu'elle a un clocher-mur, genre de clocher dont j'ai appris l'existence dans une émission récente de TV5.
Bonne idée de clocher, je dirais !

Esclavage aboli ?

On se demande s'il y a vraiment eu abolition de l'esclavage quand on voit la porteuse noire (à gauche) et le porteur noir (à droite) des parapluies ouverts pour protéger de la pluie la dame blanche (au centre) !
Dieu que les organisateurs de la chose manquent d'esprit !
(Ou peut-être en ont-ils trop !)

dimanche 19 mai 2019

Température du jour à Arvida (19 mai 2019)


La panthère noire



La reine de Java, la noire chasseresse,
Avec l'aube, revient au gîte où ses petits
Parmi les os luisants miaulent de détresse,
Les uns sous les autres blottis.

Inquiète, les yeux aigus comme des flèches,
Elle ondule, épiant l'ombre des rameaux lourds.
Quelques taches de sang, éparses, toutes fraîches,
Mouillent sa robe de velours.



La Vierge et l'Enfant ?

Vous croyez que cette œuvre représente la Vierge et l'enfant, n'est-ce pas ?
Non, c'est l'impératrice Messaline, 3e femme de l'empereur Claude, portant Britannicus, leur enfant, qui sera assassiné, 11 ou 12 ans plus tard, par Néron
Messaline, quant à elle, sera exécutée sur l'ordre de Claude qui n'appréciait pas qu'elle se soit mariée avec un autre sans avoir d'abord divorcé de lui.
Cette œuvre a sans doute servi de modèle et d'inspiration aux autres œuvres auxquelles vous aviez d'abord pensé.

samedi 18 mai 2019

Température du jour à Arvida (18 mai 2019)



Jouets et cendres



Luths, parfums et coupes, lèvres, chevelures et grands yeux,
jouets que le Temps détruit, jouets !
Austérité, solitude et labeur, méditation, prière et renoncement,
cendres que le Temps écrase, cendres !

Le mièvre évangéliste

Ce serait Jean l'évangéliste, du moins celui dont le véritable auteur de l'évangile attribué à Jean a volé l'identité, avec la complicité de l'Église chrétienne qui voulait à tout prix faire croire que les évangiles avaient été écrits par des témoins directs de la prédication du Galiléen, ce qui, on le sait maintenant, est faux.
Remarquez l'air mièvre (raphaélesque ?) de celui qui, pourtant, est symbolisé par l'aigle qui l'accompagne ici et le remplace ailleurs.
Un aigle mièvre, qui peut avoir imaginé cela ?

Un suprémaciste britanno-blanc couvert de couleurs dans sa statue

Crédit photo : Maxime Deland/Agence QMI

Je suis fort aise que la statue de ce suprémaciste britanno-blanc conservateur, fondateur de la pseudo « confédération » canadienne avec quelques traîtres des nations menacées (afin de mieux faire disparaître tout ce qui n'est pas britannique et blanc dans les territoires de la dite « confédération »), soit tour à tour peinte (et hier notamment) de toutes les couleurs que son ivrogne modèle aurait évidemment méprisées s'il les avait connues.
(Il est vrai que ce vert, que l'on pourrait qualifier de « vert bouteille », va particulièrement bien à ce vulgaire alcoolique).

Menottes fédérales

C'est ainsi que les partisans de la dissolution de l'Europe actuelle représente celle-ci : par des menottes de prisonnier pour les pays qui en font partie !
Représentation qui me semble exacte, vue de loin.
Mais ces menottes « européennes » me semblent aussi une mise en abyme de toute structure fédérale ou confédérale, faite pour enfermer les nations minoritaires dans une prison génocidaire, afin de mieux les faire disparaître.
Toute union comportant une entité centrale dominatrice aux mains d'une majorité ennemie est édifiée contre la vie et la liberté des nations !