mardi 3 mars 2020

Un coronavirus libérateur, enfin !

Ah ! Si, enfin, un véritablement virulent coronavirus pouvait se frayer un chemin dans ce trou buccal (toujours, hélas) grand ouvert !
Un coronavirus libérateur !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire