samedi 25 janvier 2020

La tristesse de Méduse

Le visage triste de la Méduse du Bernin, aux musées du Capitole.
Méduse à qui jamais personne ne sourit.
Le Bernin avait sans doute le dessein de nous la faire prendre en pitié.
Nous le ferions volontiers si elle avait, de leur vivant, transformé tous les papes et autres prélats romains en pierre aussi dure que la pierre de leur cœur.
Mais non, elle les a laissé sévir !

Qu'elle souffre de sa solitude éternelle !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire