mercredi 20 novembre 2019

Segment du mur de la Honte à Montréal

C'est le segment du « mur de la Honte » dont la ville de Berlin a fait cadeau à la ville de Montréal à l'occasion du 350e anniversaire de sa fondation, en 1992.
Il est au Centre de commerce mondial, ruelle des Fortifications, près du Vieux-Montréal

On a cru que la chute de ce mur allait permettre l'établissement de la liberté dans toute l'Europe.
En réalité, il a permis l'invasion de l'Europe libre par les habitants de l'Europe de l'Est, formés, derrière le « Rideau de fer », à obéir au doigt et à l'œil à des dictatures collectives corrompues, racistes, antisémites, xénophobes, et à partager leur idéologie et leurs préjugés délétères.
La chute du mur a marqué, en quelque sorte, le retour du fascisme en Europe (Italie, Allemagne, Tchéquie, Slovaquie, Hongrie, Pologne, etc.)

Aucun commentaire:

Publier un commentaire