samedi 13 juillet 2019

Une réfugiée climatique (et politique ?)

C'est à cette libellule bleue accrochée à un brin d'herbe un peu sec que vous devez la publication de cette photo dans ce blogue.
La photo a d'abord paru sans La Presse+.
La libellule appartient à une espèce vivant au nord des États-Unis et a franchi la frontière du Québec à cause des changements climatiques.
(Peut-être aussi à cause de l'inepte et chaotique gouvernement de qui vous savez).
On pourrait dire qu'elle est une réfugiée climatique.
(Et peut-être politique !)
Un zoom ?



Aucun commentaire:

Publier un commentaire