lundi 31 décembre 2018

Une feuille de figuier pour le sexe du « David »

C'est la feuille de figuier qu'avaient commandée, en 1857, les autorités de la ville de Florence pour cacher le sexe du « David » de Michel-Ange.
Il faut dire qu'on était au 19e siècle, le siècle de toutes les turpitudes de la censure religieuse, sexuelle et politique, et que Florence, à cette époque, était sous la domination étouffante de la monarchie austro-hongroise, étroitement coordonnée avec l'Église romaine (la France napoléonienne (III) et l'Angleterre victorienne n'étaient pas mieux loties, il faut le dire, et moins bien loti encore était le malheureux Québec, à cette époque, qui envoyait des zouaves, en Italie, défendre le pape).

Je ne sais pas si on a utilisé la feuille mais cela ne m'étonnerait pas et j'imagine que même la libération de toute l'Italie (excepté de Rome), en 1860, par la dynastie des Savoie et Garibaldi n'a aucunement changé les choses, avant le 20e siècle.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire