dimanche 22 avril 2018

Hybrides sirènes

Enluminure tirée d'un manuscrit créé en Angleterre quelques temps après la conquête normande, plus précisément vers 1250.
Elle représente des sirènes, mais dans un état d'hybridité inconnu de moi jusqu'à ce jour : elles ont à la fois une queue de poisson, des ailes et des pattes palmées.
Chantent-elles, ces sirènes, pour attirer les marins afin de les dévorer ?
Il semble qu'elles consomment aussi des fruits de mer car deux d'entre elles tiennent des poissons.
L'une se peigne la chevelure : pour plaire ?
Que d'imagination dans les peuples conquis !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire