jeudi 21 décembre 2017

Une scène de « L'Enfer » de Dante

Une illustration de cette scène de « l'Enfer » de Dante où celui-ci et Virgile escaladent Satan en s'accrochant à sa fourrure.
Judas, Brutus et Cassius sont représentés comme mâchouillés et dévorés dans les trois bouches glacées de Satan.
Brutus et Cassius pour avoir trahi Jules César, et Judas pour avoir trahi Jésus.


Jésus-Christ et Jules César sont ainsi considérés comme des égaux par le poète, puisque ceux qui les ont respectivement trahis méritent à peu près le même sort éternel (excepté que Judas se fait d’abord mâchouiller et dévorer le haut du corps, alors que Brutus et Cassius se font dévorer le bas du corps).
Cela montre le respect de
Dante à l’égard de la fonction impériale (fondée, selon lui mais erronément, par César) qu'il juge égale à la fonction papale (fondée, selon lui mais toujours erronément, par Jésus-Christ).

Aucun commentaire:

Publier un commentaire