vendredi 5 février 2016

La mère bacchante

Tête de bacchante italienne de la fin du 19e siècle.
Peut-être représente-t-elle Agavé, la mère de Penthée.
Dans la pièce d'Euripide intitulée « Les Bacchantes », celle-ci brandit la tête sanglante de son fils qu'elle et ses compagnes ont mis en pièces, dans la folie frénétique où les a plongées Dionysos pour se venger de l'opposition de Penthée à son culte dans Thèbes.
C'est peut-être la cause de la tristesse de son regard.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire