lundi 8 février 2016

Crosse

C'est une crosse d'évêque, catholique ou anglican (voire luthérien).
Selon vous, que se serait dit Jésus flagellé et couronné d'épines voyant, parmi les badauds qui le regardait passer sur la Via Dolorosa, quelqu'un portant cette crosse ?
N'aurait-il pas dit : « Voilà un de mes juges et bourreaux ! » ?
C'est ainsi depuis des millénaires : des fainéants héritiers des fonctionnaires de l'empire de Dioclétien et de Constantin, qui profitent des souffrances du pauvre supplicié de Jérusalem pour se parer d'ors et de pierreries et mener grasse vie dont témoigne leur bedaine grosse comme les sept péchés capitaux, dont ils sont les accrocs quotidiens !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire