dimanche 12 juillet 2015

Un espoir tiré du cercueil

(Une histoire trouvée sur Facebook et adaptée, ce matin, pour donner un peu d'espoir aux Québécois : le dialogue se passe naturellement en anglais)


Harper consulte une voyante. 
La voyante, très concentrée, ferme les yeux et lui dit :
- Je vous vois passer dans une grande avenue, dans une voiture, le toit ouvert, le peuple en liesse.
Harper sourit et lui demande :
- Alors la foule est heureuse ?
- Oui comme jamais.
- Et les personnes courent après la voiture ?
- Oui, autour de la voiture, comme des fous. La police a du mal à se frayer un chemin.
- Les gens portent des drapeaux ?
- Oui, des drapeaux et des bannières avec des mots d'espoir et d'un meilleur avenir.
- Vraiment ? Et les gens crient, chantent ?
- Oui les gens crient des phrases d'espoir : "Oh ! Maintenant, tout ira mieux !!!"
- Et moi, comment je réagis à tout cela ?
- Je n'arrive pas à le voir.
- Pourquoi ?
- Le cercueil est fermé ...


(Si vous êtes d'un autre pays, vous n'avez qu'à remplacer le nom « Harper » par celui du dirigeant de votre pays pour vous donner de l'espoir à vous aussi)

Aucun commentaire:

Publier un commentaire