mardi 16 juin 2015

Vaine splendeur

J'ai sous les yeux l'inconfortable fauteuil (disons « siège ») où j'étais assis en 2010.
Vaine splendeur quand on a mal aux fesses !
Le doux Apollon n'est pas là tant les ors ostentatoires de Mammon y règnent !


 P. S. Je ne suis pas le seul à parler des fesses à propos de ce lieu.
Tout le monde sait que les riches bourgeois allaient en recruter pour leurs besoins personnels depuis son inauguration dans le dernier quart du 19e siècle plutôt que pour les représentations qu'on y faisait.
C'est peut-être ce que signifie cette photo que m'expédie une visiteuse de ce blogue : 


Ou, peut-être, exprime-t-on, par cette exhibition, soit ce qu'on pense des spectacles qui y sont présentés, soit les maux que les fauteuils infligent aux arrière-trains des spectateurs.
Je penche pour cette dernière hypothèse qui coïncide avec mon expérience personnelle.

1 commentaire:

orfeenix a dit…

Ha ha! tout s' explique:
http://adhemarpo.tumblr.com/post/121758800849/o-seants

Publier un commentaire