vendredi 26 juin 2015

Les robots sont l'avenir de l'humanité

http://techno.lapresse.ca/nouvelles/201506/04/01-4875135-kompai-le-robot-pour-personnes-dependantes.php
Il est évident que les humains n'ont ni assez de patience ni le minimum d'amour nécessaire pour s'occuper d'autres humains, en particulier quand ceux-ci ne sont pas des parents (mais même alors) et qu'ils sont handicapés, physiquement ou intellectuellement.
Il n'y a qu'à regarder à l'intérieur de soi pour le constater : notre patience a ses limites et elles sont étroites !
Quelqu'un qui a fréquenté un CHSLD (Centre d'hébergement et de soins de longue durée) où était un de ses parents l'a constaté : les préposé(e)s (à de rares exceptions près) ne s'occupent guère des patients quand ceux-ci sont seuls avec eux et ils jouent la comédie de l'attention quand une personne de la famille fait une visite.
Il y a d'ailleurs un article ici où l'on parle d'abus de médications dans lieux de soins de longue durée : on remplace ce qu'on ne donne pas par des antipsychotiques (même pour les personnes qui ne sont pas psychotiques), des antidépresseurs, des anxiolytiques, des anticonvulsifs et que sais-je encore.
Les robots, dotés d'une infinie patience comme ce Kompaï, sont donc l'avenir (trop lent à venir selon moi) préposé(s) aux soins des personnes incapables de subvenir à leur propres besoins et dépendantes. 
On le démontre ici.
Je suis porté à penser, devant les défauts des humains (et en particulier des Québécois), que les robots sont l'avenir de l'humanité.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire