samedi 6 juin 2015

Ensemble, on est trop !

Le paradoxe des relations humaines souligné par cette photographie de Pol Pierart.
La solution est : « deux, on est bien ! »
Ou trois ou quatre, si on  a des sentiments et/ou des intérêts communs !
Mais ensemble, c'est effectivement un peu étouffant, si cela signifie qu'on doit effacer toutes ses différences pour ne plus être que comme tous les autres !
Ou, en tous cas, si on doit faire semblant qu'on est comme tous les autres !
Je ne suis, hélas, pas très doué pour cela !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire