lundi 22 juin 2015

Bouchon « antiox » pour la Fête des pères

C'est le cadeau que j'ai reçu à l'occasion de la Fête des pères.
Ce n'était pas nécessaire : mon fils est lui-même un beau cadeau de la vie, ainsi que les petits-fils qu'avec l'aide indispensable de sa conjointe il m'a donnés.
Mais c'est ma femme qui s'est dévouée pour me donner celui-ci, comme elle m'avait donné jadis notre fils.
Sans doute en bénéficiera-t-elle, elle aussi.
C'est un bouchon « antiox » de la compagnie Pulltex dont nous avons entendu parler à l'émission télé « L'Épicerie », il y a quelques semaines.
Il permet de conserver le vin d'une bouteille entamée pendant 10 jours.
Il sera utile tant que tout le monde n'aura pas remplacé ces infernaux bouchons de liège par un bouchon vissé amélioré, c'est-à-dire un bouchon vissé qui permettra quand même les échanges entre le vin et l'atmosphère sans risquer de lui donner un goût bouchonné comme trop souvent maintenant.
Grâce à un filtre de carbone actif, l' « antiox » interrompt le processus d’oxydation  qui rend le vin moins bon, voire imbuvable, au bout d'une journée.
Ainsi je n'aurai plus à boire dans la même journée toute la bouteille de vin que j'aurai entamée, avec les résultats dont vous vous doutez.
Et mon vin sera toujours bon, même 5 ou 6 jours plus tard (n'exagérons pas, tout de même : 2 ou 3 jours plus tard !)
Il est 15h55, j'ouvre une bouteille dans 5 minutes pour faire l'essai du cadeau dès aujourd'hui.
Je vais ouvrir une bouteille exactement comme celle-ci :


Aucun commentaire:

Publier un commentaire