mercredi 27 mai 2015

Un adolescent benêt qui se transformera en dieu

C'est une tête d'Alexandre avant qu'il devienne Alexandre le Grand.
Il est représenté comme l'adolescent qu'il était avant de succéder à son père (tête de celui-ci au bas de ce billet) et de devenir l'incarnation d'Apollon ou d'un fils de Zeus ou d'Ammon qu'on représentera lorsqu'il sera devenu roi de Macédoine, ayant succédé à son père, assassiné sans doute à l'instigation de sa mère Olympias.
Il a l'air plutôt benêt, ne trouvez-vous pas ?
On voit que la prise de possession du pouvoir donnait, entre autre avantage, celui de pouvoir choisir ses représentations.
Le pouvoir ne donne plus cet avantage aujourd'hui, à cause de l'invention de la photo.
On ne peut qu'améliorer celle-ci grâce à des logiciels mais seulement les photos officielles : celles qui ont été prises par le citoyen qu'on ne contrôle pas disent, heureusement, toute la vérité.
Voici Philippe II de Macédoine, le père d'Alexandre, représenté sans son œil crevé par une flèche et ayant l'air de Zeus (ou de Dieu le Père, puisque les Chrétiens ont donné à celui-ci l'apparence du maître de l'Olympe) plutôt que d'un humain :


Aucun commentaire:

Publier un commentaire