mercredi 23 juillet 2014

L'enfant et la mer

Ce petit garçon c'est notre petit-fils Mattéo devant les vagues de l'océan, à Cape Cod, aux USA.
( « Cape Cod » a d'abord été baptisé « Cap Saint-Jacques » par  l'explorateur espagnol Esteban Gómez et, puis « Cap Blanc » par Samuel de Champlain, le fondateur de la Nouvelle-France et le père de l'Amérique non génocidaire).
C'est le premier voyage de Mattéo à l'étranger nécessitant un passeport (il est déjà allé au Canada, à Toronto, à Ottawa, mais cela ne nécessitait pas un passeport, comme aux USA avant les évènements du 11 septembre 2001).
On dirait qu'étonné devant le retour constant et apparemment sans cause de la vague, il veut saisir celle-ci de ses bras étendus.
...
 

La mer, la mer, toujours recommencée
O récompense après une pensée
Qu'un long regard sur le calme des dieux !


Quel pur travail de fins éclairs consume
Maint diamant d'imperceptible écume,
Et quelle paix semble se concevoir !
Quand sur l'abîme un soleil se repose,
Ouvrages purs d'une éternelle cause,
Le temps scintille et le songe est savoir.

...

P. S. Un zoom sur Mattéo de dos ?

Aucun commentaire:

Publier un commentaire