vendredi 26 juin 2020

L'aigue-marine de Caracalla

Sur cette aigue-marine antique, on peut voir le visage sculpté de Caracalla, l'empereur romain assassin de son frère, Geta, qui étendit, par l'édit de Caracalla,  la citoyenneté romaine à tous les sujets libres de l'Empire.
C'était, en réalité, une opération visant à soumettre tout le monde à l'impôt !
Mais l'apparence était que tous les habitants de l'empire (à l'exception des esclaves et des condamnés), conquis et conquérants, étaient égaux devant la loi.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire