samedi 4 janvier 2020

Hermine

La blanche fourrure d'hiver de ce pauvre animal, une charmante hermine, a longtemps servi à faire une doublure aux manteaux et vêtements des rois, reines, empereurs et impératrices.
Heureusement, il reste de moins en moins de gens de cette espèce et très peu d'entre eux portent encore des manteaux d'hermine.
Voyez une partie du manteau de celui-ci dont j'ai coupé la tête (avec plaisir, vous imaginez bien), on y distingue bien le bout noir de la queue des hermines sacrifiées :

Aucun commentaire:

Publier un commentaire