vendredi 13 décembre 2019

La chapelle royale de Palerme

Pour visiter la chapelle palatine du palais royal de Palerme, il y avait tant (une pléthore) de touristes chinois qui nous agressaient pour nous voler des places dans la file d'attente que nous n'avons pas apprécié autant que nous l'aurions dû les beautés arabo-normandes (et byzantines) de ce chef-d'œuvre du 12e siècle.
Pourquoi ces touristes impolis nous agressaient-ils autant ?
Pour en finir au plus vite avec la visite de cette chapelle !
C'est la seule réponse que nous avons trouvée !
En finir au plus vite avec tout : c'est l'essentiel de la philosophie de ces sujets des « fils du ciel ».
N'est-ce pas Confucius qui suggérait que la vitesse dans l'accomplissement d'une tâche importe peu, ce qui importe c'est qu'on ne s'interrompe pas ?
Heureusement, ces malotrus n'étaient pas aussi nombreux pour visiter la cathédrale de Montreale, dont leurs maîtres à penser ou guides ne leur avaient peut-être pas parlé, par une bienvenue ignorance !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire