mercredi 11 avril 2018

Religion et morale

Et ce ne sont pas seulement les terroristes islamistes qui sont en cause mais aussi ceux qui, comme les Jésuites depuis le 16e siècle, obéissent aux papes « comme s'ils étaient des cadavres » (perinde ac cadaver) et pardonnent tous les crimes aux monarques et aux dictateurs (voire aux pédophiles et autres violeurs) pourvu qu'ils se proclament « catholiques ».

Aucun commentaire:

Publier un commentaire