mardi 24 avril 2018

L'obélisque qui portait l'urne des cendres de Jules César

Cet obélisque apparaissant dans un tableau du 17e siècle de Pieter Jansz Saenredam porte, à son sommet, une urne que l'empereur Caligula a fait placer là, dans les premières années du 1er siècle après Jésus-Christ.
Cette urne contiendrait les cendres de Jules César.
La voici telle qu'elle est aujourd'hui, dans les musées du Vatican :

Les traces de balles que vous y voyez ont été faites au 16e siècle, lors de la prise de Rome par le connétable de Bourbon, au service de Charles-Quint, qui trouvait que le pape (Clément VII Médicis) n'était pas assez obéissant.
L'orgueilleux connétable y laissa la vie.
L'obélisque est connu de nos jours sous le nom d' « obélisque du Vatican » et se trouve approximativement au centre de la place Saint-Pierre.
C'est l'ignoble pape Sixte-Quint (il se repaissait du supplice des condamnés, par ses soins, à mort) qui le fit transporter à cet endroit, bien avant que Pieter Jansz Saenredam peigne son tableau (sans doute à partir d'une gravure ancienne).
L'urne des cendres a été remplacée par une croix ornée d'éléments des armoiries du pape (des étoiles) et de reliques supposées de la vraie croix.
Voici l'obélisque tel qu'il apparaît aujourd'hui à ceux qui envahissent la place, croyant y gagner un quelconque et illusoire salut éternel : 

Et le voici au centre approximatif de la place Saint-Pierre :


Aucun commentaire:

Publier un commentaire