vendredi 27 avril 2018

Température du jour à Arvida (27 avril 2018)


Tourterelle très triste

Devant ces traces persistantes de l'hiver, encore présentes, dans certains bois en cette fin d'avril, cette tourterelle triste est bien plus triste que ses lointaines parentes de Torremolinos.

Wagon

Ce wagon parcourt tous les États-Unis, exhibant cette insulte, aussi vulgaire que l'être auquel elle est adressée.
Mais elle me semble méritée !
Elle pourrait être adressée à beaucoup d'autres êtres, pas nécessairement politiciens !

Rouge renard

En face de chez mon fils habite un petit garçon roux que son père (également roux) et sa mère ont appelé « Renard ».
C'est en son honneur (surtout à cause de son si original prénom) que je publie, ce matin, ce renard rouge de métal, datant des années vingt du 20e siècle.
Il est au musée d'art de Cleveland !

jeudi 26 avril 2018

Température du jour à Arvida (25 avril 2018)


La résurrection du célèbre duo comique !

Signifiante image de la rencontre Macron-Trump par le caricaturiste Serge Chapleau dans la Presse+.
La résurrection du célèbre duo comique !

La Méduse aux phallus

Je ne pense pas que c'est à ces organes que songeaient les Grecs quand ils attribuaient des serpents. en guise de cheveux. à la Méduse.
Ni les Romains, pour qui les phallus étaient censés porter chance.
Une Méduse porte-chance, allons donc !
Cette sculpture me semble purement blasphématoire.


mercredi 25 avril 2018

Température du jour à Arvida (25 avril 2018)


Où on révèle ce qui fait véritablement grossir

Ah ! les chats, ce qu'ils sont intelligents !
Ils savent, eux, ce qui fait grossir !

Le chemin vaut davantage que le but

Alexandra Dillon, dans cette œuvre, semble dire que les trois Grâces traditionnelles, celles qui possèdent la grâce, ne sont pas les vraies Grâces : les vraies ce ne sont pas les divinités qui possèdent la grâce, comme elles, mais celles qui, comme ici, peintes sur des pinceaux qui servent à créer, donnent la grâce.
Entre autres caractéristiques, cela me semble distinguer l'art ancien de l'art moderne : l'art ancien cherche, entre autres, à créer de la beauté, l'art moderne explore les chemins qui mènent, entre autres (mais aussi à la vérité), à la beauté, sans chercher nécessairement à l'atteindre.
Voire, parfois, en la fuyant, le chemin valant davantage que le but !

mardi 24 avril 2018

Température du jour à Arvida (24 avril 2018)


Il est des nôtres

Et il semble que la chose soit encore vraie !

L'obélisque qui portait l'urne des cendres de Jules César

Cet obélisque apparaissant dans un tableau du 17e siècle de Pieter Jansz Saenredam porte, à son sommet, une urne que l'empereur Caligula a fait placer là, dans les premières années du 1er siècle après Jésus-Christ.
Cette urne contiendrait les cendres de Jules César.
La voici telle qu'elle est aujourd'hui, dans les musées du Vatican :

Les traces de balles que vous y voyez ont été faites au 16e siècle, lors de la prise de Rome par le connétable de Bourbon, au service de Charles-Quint, qui trouvait que le pape (Clément VII Médicis) n'était pas assez obéissant.
L'orgueilleux connétable y laissa la vie.
L'obélisque est connu de nos jours sous le nom d' « obélisque du Vatican » et se trouve approximativement au centre de la place Saint-Pierre.
C'est l'ignoble pape Sixte-Quint (il se repaissait du supplice des condamnés, par ses soins, à mort) qui le fit transporter à cet endroit, bien avant que Pieter Jansz Saenredam peigne son tableau (sans doute à partir d'une gravure ancienne).
L'urne des cendres a été remplacée par une croix ornée d'éléments des armoiries du pape (des étoiles) et de reliques supposées de la vraie croix.
Voici l'obélisque tel qu'il apparaît aujourd'hui à ceux qui envahissent la place, croyant y gagner un quelconque et illusoire salut éternel : 

Et le voici au centre approximatif de la place Saint-Pierre :


lundi 23 avril 2018

Température du jour à Arvida (23 avril 2018)


Deux haïkus pour un jour fatal

En ce même jour (si l’on ne tient pas compte de la différence des calendriers, julien en Angleterre (en retard à cause de sa psycho-rigidité protestante), grégorien dans le reste de l'Occident (sachant distinguer entre mensonge de la religion et vérité de la science), en 1616, Shakespeare et Cervantes mouraient !
Voici deux haïkus pour commémorer ce 402e anniversaire :


Le haïku de Shakespeare

l’unique question
condensant toutes les autres
être ou ne pas être

__________________________


Le haïku de Cervantes

Le roman menteur
enveloppe le poème
décryptant le vrai



Le Gibraltar de l'Amérique du nord

Ce tableau d'Albert Bierstadt est présenté au musée des beaux-arts de Montréal auquel il est prêté par un particulier.
Il est intitulé « Vue du port de Québec » et a été peint en 1880.
On y voit le cap Diamant couronné par la citadelle de Québec, soigneusement sauvegardée par l'occupant britannique afin de prévenir tout mouvement de révolte contre l'empire dans la ville de Québec ou toute invasion en provenance des États-Unis.
Cap Diamant et citadelle semblent apparaître pour illustrer la métaphore de Dickens selon laquelle les deux formaient « le Gibraltar de l'Amérique du nord ».
Le peintre étasunien d'origine allemande a également peint, la même année, une vue en quelque sorte renversée de ce tableau où le port de Québec est représenté à partir de la citadelle.
Ce tableau est au musée des beaux-arts de Boston :


dimanche 22 avril 2018

Température du jour à Arvida (22 avril 2018)


Le futur Parthénon, restauré dans sa splendeur primitive

Une vue fictive du Parthénon d'Athènes qui montre l'aspect du temple quand on aura terminé la restauration qui en est en cours à l'heure actuelle.
Les taches blanches (notamment sur les colonnes, à droite) signalent les nouveaux matériaux que l'on utilise pour cette restauration : en utilisant, pour ces nouveaux matériaux, une couleur différente de celle des matériaux originels, on obéit à une règle de l'UNESCO (je crois) voulant que chacun puisse voir les éléments restaurés d'un bâtiment ou d'une sculpture.
Je ne sais pas si on restaurera aussi les couleurs que l'on voit sur les diverses frises, comme je le souhaiterais.
J'aimerais qu'on abolisse ainsi tous les outrages du temps et des hommes. 

Charme profond, magique, dont nous grise
Dans le présent le passé restauré !

Charles Baudelaire

Hybrides sirènes

Enluminure tirée d'un manuscrit créé en Angleterre quelques temps après la conquête normande, plus précisément vers 1250.
Elle représente des sirènes, mais dans un état d'hybridité inconnu de moi jusqu'à ce jour : elles ont à la fois une queue de poisson, des ailes et des pattes palmées.
Chantent-elles, ces sirènes, pour attirer les marins afin de les dévorer ?
Il semble qu'elles consomment aussi des fruits de mer car deux d'entre elles tiennent des poissons.
L'une se peigne la chevelure : pour plaire ?
Que d'imagination dans les peuples conquis !

Arts d'origine naturelle et humaine

C'est la photo qu'on a fait prendre au télescope Hubble pour célébrer son 28e anniversaire dans l'espace.
On y voit la nébuleuse de la Lagune, située à 4000 à 6000 années-lumière de notre planète.
En pensant à certains courants de l'art moderne, on pourrait dire que la Nature et l'homme se font concurrence dans l'art de la représentation.
Et que tous deux laissent la responsabilité de l'interprétation au spectateur, de préférence savant (je veux dire « non ignorant »).

samedi 21 avril 2018

Température du jour à Arvida (21 avril 2018)


Anniversaire de la fondation de Rome

Selon Virgile, paroles de Jupiter à Vénus, à l'occasion du jour anniversaire de la fondation de Rome (21 avril, -753) :

Ton fils Énée mènera en Italie une grande guerre, vaincra des peuples fiers. Il établira pour son peuple des lois et des murailles et règnera pendant trois années. Alors son fils Ascagne règnera pendant trente années. Il déplacera sa capitale à Albe la Longue, qu’il munira de puissants remparts. C’est là que pendant trois cents ans la royauté sera aux mains des descendants d’Énée, jusqu’au jour où Ilia, fille d’un roi et prêtresse de Mars, aura deux fils jumeaux, Romulus et Remus. Bien nourri sous la protection d’une louve, l’un d’eux, Romulus, prendra en charge la nation, fondera les murailles de Mars et désignera de son nom les Romains. À ceux-là, je leur ai donné un empire sans fin ...

Des larmes d'art

Des larmes d'art, des belles larmes, donc, dans un tableau de Rogier van der Weyden qui est au Prado (je ne l'y ai pas vu, trop occupé avec les Vélasquez et les Goya, voire par un petit Fra Angelico).
C'est une « Descente de croix » et les larmes appartiennent à une des deux demi-sœurs de la Vierge Marie, Marie Cléophas, (l'autre, Marie Salomé, pleure aussi). 
Voici le tableau :
 
Ma pleureuse est dans le coin gauche, en haut.

vendredi 20 avril 2018

Température du jour à Arvida (20 avril 2018)


Au bénéfice des pauvres malheureux

On dit que le 3 décembre 2012 les trois planètes de la photo, Mercure, Vénus, Saturne, se sont ainsi alignées au-dessus des 3 pyramides de Gizeh.
Le phénomène se reproduirait tous les 2737 ans.
Quelle chance qu'il ait eu lieu pendant notre vie : songez à tous ceux qui ont vécu depuis tant de millénaires sans avoir cette chance.
J'en publie la photo au bénéfice des humains des deux prochains millénaires, nés après le dit 3 décembre 2012, qui n'en seront pas témoins.
Les pauvres malheureux !

Arès

Une copie romaine (200 après J-C) d'une sculpture grecque de la période hellénistique (200 avant J-C) du dieu Arès, appelé Mars chez les Romains.
Comme on peut le voir, la sculpture a été fortement restaurée au 17e siècle par Le Bernin.
Je n'avais imaginé le dieu de la guerre ainsi, je l'imaginais plutôt poilu et hirsute, l'air enragé.
Je me demandais comment un tel être pouvait avoir eu une histoire d'amour avec la belle Aphrodite (Vénus).
Maintenant que je vois comment Grecs et Romains l'imaginaient, je comprends mieux pourquoi l'épouse d'Héphaïstos a succombé à ses avances (mais elle succombait fréquemment).

jeudi 19 avril 2018

Température du jour à Arvida (19 avril 2018)


Vie éternelle ?

https://fr.wikipedia.org/wiki/Anatole_France
Il y a des gens qui savent quoi faire de leur courte vie et, peut-être, Anatole France en faisait-il partie.
Mais souhaiter allonger éternellement la vie semble effectivement peu désirable !

Couple végétal

Je ne sais pas quel type de jardin ce couple végétal ne déparerait pas mais j'incline pour le jardin à la française, qui impose à la nature des lignes géométriques purement cérébrales.
Pas de géométrie dans ce couple, mais des lignes qui imposent à la nature végétale des formes qui ne lui appartiennent pas !

mercredi 18 avril 2018

Température du jour à Arvida (18 avril 2018)


La triste procession des électeurs

Ce sont des électeurs qui s'en vont voter !
Pour qui ?
Comme tous les électeurs, comme vous, certes, ils vont voter pour les pires, ne soyez pas étonnés !
Et ce seront les pires qui seront élus, ne soyez pas étonnés !

Les chevaux de la fontaine d'Hélios, à Londres

Les quatre chevaux du Soleil, Pyroïs, Eoos, Aethon et Phlégon, qui ornent la fontaine d'Hélios, à l'angle des rues Piccadilly et Haymarket, à Londres.
Une œuvre à la gloire du Soleil, si peu présent à Londres (dit-on, mais ce n'est pas mon expérience), et du cheval, présent, quant à lui, dans la capitale anglaise, comme dans aucune autre ville du monde, puisqu'il y accompagne à peu près toutes les multiples manifestations de la monarchie.
La fontaine est une œuvre de Rudy Weller et date de 1992.
Rien de plus beau que ces chevaux :

mardi 17 avril 2018

Température du jour à Arvida (17 avril 2018)


Centaure

Cela aide-t-il à imaginer comment les Grecs (et les Romains) se représentaient les centaures ?
Je pense qu'ils donnaient plus de poils à ces êtres hybrides, afin de souligner leur mi-appartenance à l'espèce chevaline, et une peau moins pâle !

Un loup affamé ou vengeur ?

Une illustration pour le conte des 3 petits cochons ou pour représenter le sort que la Nature est en train d'infliger à l'humanité après au moins deux horribles siècles d'abus de la part de celle-ci, surtout depuis l'irruption de la « pétromerde » dans l'histoire de cette relation ?
Je n'hésite pas !