samedi 23 mai 2015

Présomptueux croyant

Peut-être un présomptueux « Christ reborn » étasunien dont la tête, malgré ses prétentions, s'est révélée trop petite pour porter la couronne d'épines de celui qu'il veut imiter.
J'aimerais que ces Chrétiens zélés subissent rapidement le sort présumé de Jésus-Christ (à l'exception de la résurrection) et débarrassent le plancher.
Non sans avoir d'abord constaté les horribles conséquences de leurs prétentions.
Sur eux et sur les autres !

3 commentaires:

Anonyme a dit…

Dommage, mais il faut le signaler, je remarque que systématiquement votre site propage la haine de tout ce qui s'apparente aux chrétiens ou au christianisme, pourquoi ? je signale en passant que je ne suis pas chrétien

Jack a dit…

Je hais toutes les religions.
Mais le christianisme, dans sa version catholique, est la religion que je connais le plus, étant Québécois, et celle qui m'a fait davantage souffrir ainsi que mes peuples, le peuple québécois francophone, qu'elle a tenté de faire disparaître en s'alliant au conquérant anglais, et le peuple amérindien (dont je descends partiellement) en s'alliant avec tous les envahisseurs européens du Nouveau Monde et en justifiant (voire sanctifiant) leurs massacres et leurs génocides (cela dans toutes les versions du christianisme).
Cela vous semble-t-il justifier ma haine ?
Si j'étais né en « Musulmanie » ou en « Bouddhisterie » (excusez, je vous prie, l'invention de termes), je ne me priverais pas de les haïr puisque je le fais déjà. Mais comme je les connais moins, elles et tous leurs massacres (quelques-uns, cependant, puisque j'ai aussi étudié l'histoire) et que ni mes compatriotes ni moi n'avons jusqu'à présent soufferts à cause d'elles, ma haine est moins intense.

Anonyme a dit…

Vous haissez toutes les religions dites vous, je veux bien, c'est votre choix, c'est votre droit, le plus strict et même un droit légitime que je peux comprendre. Seulement, ceux qui proférent cela, sont bien souvent des individualistes... forcenés, rêveurs, bornés parfois, voire des "anarchistes" ou encore des extrêmistes de gauche haissant toutes les religions mais voulant paradoxalement imposer leur propre système sociétal. Car enfin cher monsieur, y a t-il seulement une seule société n'ayant pas sa religion ? religion dans le sens ou la rigueur étymologique la défini comme étant ce qui relie, du latin : "religere" = "relier" ou si vous préférez : ce qui permet de vivre ensemble ou de faire société selon un logiciel de norme et de valeur commune partagée par tous. Ainsi compris et contrairement à ce que beaucoup de gens croient ou voudraient croire, le Bouddhisme est bien une religion (le Dalai Lama le reconnait lui-même), certes, c'est une religion sans dieu, non théiste comme on dit, philosophique, ou tout ce qu'on voudra, mais pas sans transcendance; tout comme le communisme fut à sa manière une autre religion, franchement athée, matérialiste et même prodigieusement mortifère celle là. Une religion n'a donc pas besoin d'un Dieu ou même d'une transcendance pour exister, c'est, il faut le dire et le répéter, le substratum indispensable permettant le vivre ensemble d'une société, un invariant à la fois anthropologique et historique auquel aucune société n'échappe réellement. C'est si vrai, qu'aujourd'hui en France de plus en plus de personnes, dont Vincent Peillon, dernier ministre socialiste de l'éducation nationale et franc-maçon, disait récemment, je cite : "la laicité doit s'imposer obligatoirement à tous, elle est, elle doit devenir plus encore, la norme morale et la nouvelle religion reconnue de l'Etat. Oui, je répéte, il a bien dit, la laicité doit devenir la RELIGION reconnue de l'Etat. Je précise quand même que si je ne suis pas religieux, je reste avant tout un chercheur spirituel indépendant et libre, plutôt ouvert et tolérant, mais pas au point d'ouvrir grand mon cul à n'importe quoi, si vous voyez ce que je veux dire, et comme je le dis souvent, il faut savoir, partout et toujours en prendre et en laisser. Bye bye cher monsieur, et bien à vous au Quebec. Ah oui, j'oubliais de vous dire, j'aime beaucoup votre site.

Publier un commentaire