vendredi 15 mai 2015

Pontiac

Cette statuette représente le chef amérindien Pontiac qui tenait plus à la Nouvelle-France que les Français eux-mêmes, levant une immense armée amérindienne autour des Grands Lacs en 1763, année de l'abandon de la Nouvelle-France par la France.
Cette armée est venue tout près de vaincre les Britanniques, forçant George III d'Angleterre à établir, par la proclamation royale de 1763,  les droits illimités des Indiens sur les terres qu'ils occupaient et interdisait toute nouvelle colonisation au-delà des Appalaches.
Plus grand à lui seul que toute la cour de Louis XV (y compris Louis XV lui-même et toutes ses catins*).
À l'origine la statuette était un ornement de capot pour une voiture GM de marque Pontiac des années trente (d'où son style art déco).
En trouvant le petit piédestal où vous la voyez érigée, elle est devenue sculpture !

* Comme les choses ont peu changé en France, malgré la Révolution, en ce qui concerne les catins : les chefs de l'état et ceux du gouvernement, voire les ministres, agissent toujours comme Louis XV ou comme sous Louis XV. La Révolution n'a pas eu lieu !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire