lundi 25 mai 2015

L'eau bientôt cause de guerre et d'invasion

Une photo de la Terre vue du ciel par la NASA, du point de vue de la présence des précipitations et, par conséquent, de la présence de l'eau.
Les régions les plus foncées sont celles qui bénéficient le moins de précipitations et d'eau ; les plus blanches sont celles qui en bénéficient le plus.
L'Amérique du Nord, à gauche, est toute blanche (le Québec ultra-blanc), à l'exception de la côte ouest des États-Unis.
L'Afrique du Nord et du Sud ainsi que le Moyen Orient sont très bleus.
Les régions blanches seront sans doute l'objet de désirs armés des prédateurs habituels dans un avenir plus ou moins rapproché, les mêmes sans doute qui ont envahi l'Irak pour de secrètes raisons pétrolières.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire