dimanche 17 mai 2015

La Super-héroïne chrétienne

Cette statuette de la Vierge Marie des Chrétiens me semble très instructive telle qu'elle est repeinte en super-héroïne, avec le « S dans un triangle » de « Superman ».
Elle aide à comprendre le processus par lequel les Chrétiens ont transformé cette petite Juive d'il y a deux mille ans en une toute-puissante reine du ciel.
C'est le processus même que l'on voit à l'œuvre dans les bandes dessinées de super-héros.
Un trait de crayon à qui on attribue une apparence et des pouvoirs divins.
Cette petite humaine, bien malgré elle et bien malgré son fils (qui accueillait toujours sa présence dans ses prêches avec mauvaise humeur) a été transformée, par ceux qui ont mis au point la mythologie chrétienne, en mère de Dieu, et, au terme d'une montée corps et âme aux cieux (appelée « assomption »), en quasi égale de la divinité.
Les Chrétiens, pour elle, ont les yeux des enfants à l'égard des super-héros et super-héroïnes des productions hollywoodiennes.
Son existence réelle est la même que l'existence de ces personnages de films et de bandes dessinées auxquels croient les enfants.
C'est un personnage fictif.


Aucun commentaire:

Publier un commentaire