samedi 30 novembre 2019

Température du jour à Arvida (30 novembre 2019)


Les gerfauts maudits

Dans la photo, l'un des gerfauts dont parle José-Marie de Heredia dans son sonnet intitulé « Les Conquérants ».
Le gerfaut est un rapace, inutile de vous le cacher, et c'est ce qu'ont été les « conquérants » du Nouveau Monde :

Comme un vol de gerfauts hors du charnier natal,
Fatigués de porter leurs misères hautaines,
De Palos de Moguer, routiers et capitaines
Partaient, ivres d’un rêve héroïque et brutal.

Ils allaient conquérir le fabuleux métal
Que Cipango mûrit dans ses mines lointaines,
Et les vents alizés inclinaient leurs antennes
Aux bords mystérieux du monde occidental.

Chaque soir, espérant des lendemains épiques,
L’azur phosphorescent de la mer des Tropiques
Enchantait leur sommeil d’un mirage doré ;

Ou, penchés à l’avant des blanches caravelles,
Ils regardaient monter en un ciel ignoré
Du fond de l’Océan des étoiles nouvelles.



Si ces salauds s'étaient contentés de voir monter des étoiles nouvelles du fond de l'océan, nous n'en serions pas où nous en sommes !

Les crachats


Elles sont innombrables les tombes qui méritent le traitement que prévoit ce titre d'un roman de Boris Vian !
Je vais rarement dans les cimetières de peur d'en sortir avec la bouche sèche !

jeudi 28 novembre 2019

Température du jour à Arvida (28 novembre 2019)


Grille-pain art déco

Un grille-pain art déco qui ne peut vernir que de pays de culture anglaise puisque le pain qui y est grillé est ce qu'on appelle au Québec du « pain en tranche » et que ce pain grillé (appelé « toast ») constitue une partie importante, sinon essentielle, du petit déjeuner à l'anglaise !

Vendredi fou

Une publicité subtile et imaginative pour le « vendredi fou » (« Black Friday » en France et autres pays anglophones !)
Subtile car il s'agit de la publicité d'une boutique de mobiliers !

mercredi 27 novembre 2019

Température du jour à Arvida (27 novembre 2019)


Les péchés ?

Entendre des péchés, c'est ennuyant.
Les commettre, c'est passionnant !
C'est la raison pour laquelle tant de confesseurs s'y mettent !
Et que si peu de pécheurs s'en accusent !

La Grande Ourse

N'est-ce pas l'incarnation de la Grande Ourse qui serait descendue du ciel pour nous dire que notre espèce met en danger l'existence de toute vie sur notre malheureuse planète ?
Oui, malheureuse planète, qui, dans un moment d'égarement, a engendré notre espèce !

mardi 26 novembre 2019

Température du jour à Arvida (26 novembre 2019)


Les chiens sont, eux aussi, des personnes

Oui, les chiens sont, eux aussi, des personnes !
Si vous en avez connu ou en connaissez, vous avez pu le constater.
Très souvent, ils donnent plus d'amour aux êtres humains que ceux-ci en reçoivent de leurs sœurs ou frères humains, qui, me semble-t-il, sont beaucoup moins doués que les chiens dans le domaine des sentiments !

Trop d'optimisme

Un peu trop optimiste, ne trouvez-vous pas ?
Ce doit être le message d'un marchand !

lundi 25 novembre 2019

Température du jour à Arvida (25 novembre 2019)


La plus belle des saisons, si ...

Crédit photo : ©Ron Erwin/Alamy Stock Photos

C'est dans cet hiver-là que l'on est, maintenant, dans l'hiver des contes de Noël !
Les oiseaux ne sont pas disparus dans des caches profondes, au sein des forêts ; ils se posent encore sur les branches décorées de neige blanche.
Si l'hiver était ainsi pendant toute sa durée, ce serait la plus belle des saisons.

L'objet de certains regards

Un pauvre arbre de banlieue qui ne pensait pas attirer ainsi la lentille de quelque photographe obsédé par le sexe !
N'empêche ...

dimanche 24 novembre 2019

Température du jour à Arvida (24 novembre 2019)


Le haïku de tout l'amour perdu




Le haïku de tout l'amour perdu

Tant d'amour perdu
et rien n'en témoignera
tant de lune seule



Le tunnel de lumières de Kew Gardens

Chaque année, dans le temps des Fêtes, m'advient ce désir, que je ne satisferai sans doute jamais, d'imiter ce type de la photo, et de lever les bras dans ce tunnel de lumières, à Kew Gardens, que je n'ai fait qu'entrapercevoir, à Londres.
Il ne fait pas trop froid, près de la Tamise, en cette saison, et les Anglais célèbrent Noël avec tant de naïvetés et d'appétit de consommation que j'aimerais partager leurs sentiments (mais je n'y arriverai sans doute jamais, étant ce que je suis).

samedi 23 novembre 2019

Température du jour à Arvida (23 novembre 2019)


« Akhnaten » en direct du Metropolitan

J'arrive du « cinéma Apéro » de Jonquière où j'ai assisté aux 2 premiers actes de la représentation d' « Akhnaten » présentée en direct du Metropolitan Opera de New York.
Deux actes seulement tant les fauteuils sont inconfortables et la température de la salle glaciale.
Je dirais que l'opéra (musique de Philip Glass) m'a paru comme une tragédie racinienne mise en scène par un Cirque du Soleil ralenti.
Tragédie racinienne : la répétition lancinante et lente des mêmes sons qui rappelle les syllabes des alexandrins et leurs rimes !
Cirque du Soleil : les acrobaties, les costumes, les décors, les jongleries : les éléments qui bougent le faisant avec une lenteur inconnue des acrobates du cirque.

P.S. Voici ce qu'en écrit ma femme, à cette adresse, ici.

Mains

Ces empreintes émouvantes de mains préhistoriques n'appartiennent pas à nos ancêtres « homo sapiens », si mal nommés si vous regardez à l'intérieur de vous et autour de vous, où aucune intelligence (sapiens) ne semble régner.
Elles appartiennent à d'autres de nos ancêtres, plus lointains et moins proches, à la fois, les « humains de Néandertal », à mon avis, en grande partie, à l'origine des talents artistiques d'un certain nombre d'entre nos sœurs et frères.

jeudi 21 novembre 2019

Température du jour à Arvida (21 novembre 2019)


Un psautier miniature anglais du 16e siècle

Ce livre miniature, dans une reliure d'or, était un bijou que la reine Anne Boleyn, deuxième des six femmes d'Henry VIII, portait au cou ou à la taille au moyen d'une chaîne, également d'or.
Il contenait le texte des psaumes bibliques, la partie la plus (ou la seule) intéressantes de l'Ancien Testament (à mon avis), et ce portrait du bourreau royal qui allait la faire décapiter, sous le faux prétexte d'adultère, en réalité parce qu'elle ne lui donnait pas d'héritier mâle (elle lui a seulement donné la future reine Élizabeth 1ère, le plus grand roi d'Angleterre, tous sexes confondus) et qu'elle ne le faisait plus bander.
Hélas, il n'y a pas d'autre vie après la mort, ni ciel, ni enfer, et ce roi n'expie pas ses turpitudes dans l'enfer éternel.
Heureusement, à son époque, il n'y avait pas d'aide médicale à mourir et, comme la plupart des gens qui ne mouraient pas de mort subite, ce salaud a souffert son enfer avant sa mort, comme on devrait l'infliger (en l'organisant soigneusement) à tous les salauds de son espèce.

Il va bien

Si l'affichette le dit, cela doit être vrai : on ne peut que la croire !
Qui sait comment se sent vraiment un cadavre ?

mercredi 20 novembre 2019

Température du jour à Arvida (20 novembre 2019)


Pour les Grecs et les Romains, une statue non peinte est inachevée

Toutes les statues de l'Antiquité grecque et romaine étaient peintes !

Le pigeon de Venise

Crédit photo : Alex Howitt 

À Venise, place Saint-Marc, ces jours-ci !
(C'est sans doute le pigeon de sa magnificence le Patriarche de Venise).

Segment du mur de la Honte à Montréal

C'est le segment du « mur de la Honte » dont la ville de Berlin a fait cadeau à la ville de Montréal à l'occasion du 350e anniversaire de sa fondation, en 1992.
Il est au Centre de commerce mondial, ruelle des Fortifications, près du Vieux-Montréal

On a cru que la chute de ce mur allait permettre l'établissement de la liberté dans toute l'Europe.
En réalité, il a permis l'invasion de l'Europe libre par les habitants de l'Europe de l'Est, formés, derrière le « Rideau de fer », à obéir au doigt et à l'œil à des dictatures collectives corrompues, racistes, antisémites, xénophobes, et à partager leur idéologie et leurs préjugés délétères.
La chute du mur a marqué, en quelque sorte, le retour du fascisme en Europe (Italie, Allemagne, Tchéquie, Slovaquie, Hongrie, Pologne, etc.)

samedi 16 novembre 2019

Température du jour à Arvida (16 novembre 2019)


Photos de plats

Un autre connard amateur de réseaux sociaux !
J'aurais pourtant des plats plus copieux à lui suggérer !

Le désespoir

N'est-ce pas désespérant, tant de puissance utilisée pour si peu de résultats tout au long de l'histoire ?

Non-figuratif

Ce tableau d'Emil Nolde me semble une très révélatrice étape dans le cheminement de l'art pictural vers le non-figuratif !
Ciel rouge, nuages noirs, eaux multicolores !
Ce sont plutôt des taches, si on les observe sans parti pris de « figurativité ».

vendredi 15 novembre 2019

Température du jour à Arvida (15 novembre 2019)


Murmuration

Une « murmuration » (terme emprunté à l'anglais contemporain, qui l'a lui-même emprunté au français médiéval) d'étourneaux.
Dans la « murmuration » les oiseaux, en grand nombre,  semblent danser en volant et forment des figures hypnotiques pour ceux qui les observent !
Comme l'anglais contemporain, n'est, selon moi, qu'une autre forme du français médiéval, le mot « murmuration » me semble parfaitement français, et approprié pour décrire ce phénomène.

Les bâtiments du Sénat romain à Constantinople et à Rome

C'est la reconstitution du bâtiment du sénat de Constantinople tel que l'a fait construire Constantin quand il a voulu donner une seconde capitale (en Orient) à l'empire romain, vers 320 après Jésus-Christ.
Ce sénat faisait concurrence à celui de Rome, la première capitale.
Il permet de voir que l'empire romain de Constantin était un empire oriental.
Voici la reconstitution du bâtiment du sénat de Rome (la « Curia Julia »), un empire occidental, c'est-à-dire grec classique :

Une autre différence : le bâtiment de Constantinople a complètement disparu et cela même avant la conquête ottomane, alors que le bâtiment de Rome est encore visible.
Le voici tel qu'on peut le voir aujourd'hui :


Voici son intérieur tel qu'il était aux jours de l'empire :