vendredi 14 juin 2019

L'amour n'est pas toujours romantique !

C'est une statue de l'empereur Titus.
Pour d'abord avoir connu son modèle dans la pièce de Racine, comme amant de la princesse Bérénice, je vous mentirais si je vous disais ne pas avoir été déçu par son apparence : ce gros homme dans la quarantaine, voire la cinquantaine, n'a pas l'air d'un jeune amant.
Et cette apparence a introduit, chez moi, un doute sur la vérité de l'amour qu'éprouvait pour lui la princesse orientale : aimait-elle l'homme ou, plutôt, l'empereur ?
Mais la Callas aimait bien Onassis, se dit-on !
L'amour n'est pas toujours romantique !
Et ceux qui ne sont pas amoureux d'une personne ne peuvent imaginer parfois que quelqu'un puisse l'aimer !
Le narrateur de la Recherche vit un étonnement égal au mien devant l'amour de Robert de Saint-Loup pour Rachel, qu'il a connue, lui, comme « fille facile » dans un bordel.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire