mardi 12 mars 2019

L'humanité sans tête de Magdalena Abakanowicz

Je ne sais pas si la sculptrice Magdalena Abakanowicz a voulu caractériser l'humanité en créant ainsi, en tissu froissé, ces apparences d'humains (surtout masculins, si j'observe bien) sans tête, mais si c'est bien ce qu'elle a voulu, je ne puis qu'être d'accord avec elle tant le déroulement de l'histoire ancienne et actuelle lui donne raison (et à moi aussi).

Aucun commentaire:

Publier un commentaire