dimanche 24 mars 2019

Le déclin et la fin de l'hypocrite Église

 Crédit photo : Simon Giroux/Archives La  Presse

La Presse+ a publié, samedi 23 mars, cette parlante photo pour illustrer une chronique (ici) de Gérard Bouchard sur les errements de l'Église romaine au Québec, et sur son déclin et, je le souhaite, sa prochaine ignominieuse fin.
Peut-être la fin de cette scandaleuse et orgueilleuse Église sur toute la Terre.
Que tombent le vice, l'hypocrisie, l'imposture !
Voici quelques lignes de la chronique :

Tout a commencé avec le pacte de soumission et de collaboration que le haut clergé a contracté avec le colonisateur britannique.

Il s’est réjoui de la Conquête anglaise et, peu après, il a combattu la première tentative pour mettre fin au régime colonial. En 1790-1791, il a éreinté un projet d’université présenté par des laïcs. Il a aussi contribué à mettre en échec la deuxième tentative de décolonisation menée par le mouvement patriote, écrasé en 1837-1838. En guise de récompense, il s’est vu octroyer par les vainqueurs les pouvoirs que l’on connaît en matière d’enseignement, de santé, etc.
Il a manifesté longtemps de la méfiance et même de l’hostilité à l’endroit de la démocratie et il s’est opposé à l’éducation post-élémentaire pour le peuple. Entre les années 1830 et 1943, il a enrayé des projets gouvernementaux visant à instituer l’enseignement obligatoire jusqu’à l’âge de 14 ans.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire