lundi 22 janvier 2018

Un belliqueux archange

C'est l'archange Éliel rechargeant son arquebuse, œuvre de l'École de Cuzco que les conquérants espagnols de l'empire Inca implantèrent dans la capitale des Incas afin de tenter de convertir ceux-ci.
Je ne sais pas s'ils ont réussi mais, en tous cas, la religion à laquelle ils les ont convertis, s'ils ont réussi, est, comme vous le voyez une religion si belliqueuse, qu'elle met des armes entre les mains des êtres spirituels qu'elle a créés (anges ou archanges).
Qui a dit que le christianisme était une religion de paix ?
Les peuples les plus belliqueux du monde l'ont rapidement adoptée, en commençant par les Romains, et par les peuples qui ont succédé aux Romains, qu'ils soient d'origine barbare ou romaine.
Il doit bien y avoir en elle quelque chose qui n'est pas pacifique.
À moins, comme je le crois, que le christianisme ne soit pas du tout la religion de Jésus-Christ.
Pas du tout !
C'est ce qu'illustre, selon moi, la peinture de cet archange rechargeant son arquebuse !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire