lundi 30 octobre 2017

Vues de Milan datant du 19e siècle, à l'époque de Stendhal

Une toile (en fort mauvais état) d'Angelo Inganni (texte en italien au bout de ce lien) représentant la cathédrale de Milan en hiver.
La scène se passe évidemment au 19e siècle, vers 1850 plus précisément, avant que l'Italie soit unifiée, et alors que Milan (comme Venise) était sous la domination autrichienne (elle le sera jusqu'en 1859).
Je pense que la cathédrale a l'aspect sous lequel Stendhal -qui aimait cette ville par-dessus tout *- a pu la voir.
Une autre toile d'Inganni présente une vue de la Scala que Stendhal a beaucoup fréquentée, davantage que la cathédrale, évidemment,
La voici :

* On peut lire cette épitaphe, composée par lui-même en italien, sur sa tombe, au cimetière de Montmartre, à Paris :


Arrigo Beyle Milanese Scrisse Amò Visse 
(Henri Beyle, Milanais. Il écrivit, Il aima, Il vécut)


Aucun commentaire:

Publier un commentaire