lundi 26 juin 2017

Pour effrayer l'hérétique

Une effrayante Méduse en terre cuite de Verrocchio, bien plus effrayante que la Méduse antique, qui décorait les poitrine des empereurs romains (imitant basileus et diadoques grecs) et autres généraux vainqueurs pour effrayer l'ennemi.
L'ennemi qu'il s'agit ici d'effrayer est l'hérétique et ceux qui veulent ainsi effrayer ne le faisaient pas vainement : les bûchers étaient déjà dressés !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire