samedi 6 mai 2017

Ruines

Ce tableau de Jules Coignet représente l'un des temples d'Héra en ruines (quoique relativement bien conservé) de la ville grecque que les Romains appelaient Pæstum mais qui s'appelait en réalité Poseidonia, en l'honneur de Poséidon, le dieu de la mer.
C'était une cité de la Grande-Grèce, dans le sud de l'Italie, dans la région de Naples.
C'est au moyen de ces tableaux de temples antiques que le moindre peintre du 19e siècle entretenait la « poésie des ruines » chez ses contemporains, en particulier les jeunes Anglais qui faisaient ainsi le « tour » (qui a donné le mot « touriste ») de l'Europe du sud (voire de la France) avant d'entreprendre la partie sérieuse de leur vie.
La visite de ces ruines illuminées, le soir, est un grand moment d'un tour d'Italie.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire