lundi 4 juillet 2016

Larmes fausses

Une photo de Man Ray (1932) intitulée « Les Larmes ».
Elles sont manifestement fausses ces larmes : on ne disposait pas de Photoshop à cette époque !
Mais cette fausseté est d'époque puisque Staline sévissait alors dans l'empire soviétique et que, l'année suivante, commencera à sévir en Allemagne, Hitler, élu démocratiquement par les Allemands qui, depuis ce temps, sont, par conséquent, collectivement coupables de tous les crimes commis par les Nazis, pour toujours (ou, du moins, tant que durera l'Allemagne).
Ces fausses larmes sont là pour déplorer (faussement) tous les crimes du 20e siècle et symbolisent bien l'oubli dans lequel ces crimes sont, d'ores et déjà, enfouis à jamais par tous, comme les crimes, pires encore, commis depuis presque deux millénaires par les Chrétiens et leurs églises, et que tout le monde passe chaque jour sous silence, quoiqu'ils en soient coupables, eux aussi, pour toujours ou, du moins, tant que leurs croyances et leurs Églises existeront.
 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire