dimanche 17 avril 2016

La lecture

Une métaphore de la lecture : de quoi rendre enragés les gardes-chiourmes et autres gardiens de la morale ou conservateurs canadiens.
Connaissez-vous une organisation assez stupide pour interdire « Les Fleurs du mal » ?
Moi oui, et elle est plus stupide encore que vous le croyez, cette organisation, pour interdire toute la grande littérature, celle qui révèle le mal qu'elle constitue et les véritables voies de la liberté et du salut !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire