mercredi 18 novembre 2015

Vêtement d'encre

Cette belle jeune fille à la taille fine ne porte qu'un vêtement d'encre.
D'encre de tatouage, hélas indélébile.
Jamais plus on ne verra sa peau.
On devra éteindre toutes les lumières pour pouvoir l'imaginer comme elle était, en la caressant et en la léchant (en espérant que l'encre est sèche et n'en altère pas le goût).

Aucun commentaire:

Publier un commentaire