jeudi 3 septembre 2015

Merdes et veuleries

Crédit image (©) : Ygreck 

Cette fois nous connaissons le nom et la fonction d'un des coupables de cet assassinat : c'est le ministre conservateur qui a refusé la demande d'accueil de la famille de ce  petit garçon en suivant les règles iniques de son propre gouvernement (le mot « propre » ne convient pas ici, excusez-moi !).
Je ne le nommerai pas, son nom salirait tout mon blogue.
C'est de la pure merde comme la plupart des politiciens et électeurs canadiens (et québécois, j'en ai peur, voire européens lesquels, en plus, sont veules !)

Aucun commentaire:

Publier un commentaire