dimanche 29 mars 2015

Romans et radio

Seules quelques personnes se souviennent maintenant, comme moi, des appareils radio du même type que celui-ci où l'on écoutait avec passion, le midi, pendant que l'on mangeait à la maison, au retour de l'école ou du collège, avant d'y retourner pour l'après-midi, les radio-romans « Rue principale » et « Jeunesse dorée » qui se passaient à la ville, grande ou petite mais surtout grande et, en tous cas, vers Montréal.
Il y en avait un autre dont je me souviens du titre, « Je vous ai tant aimé », mais ni de l'heure de présentation, ni de ce qui s'y passait.
Tout cela associé à ce bel appareil « art déco » que vous voyez !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire