mercredi 25 février 2015

Les métastases de Sainte-Sophie

Sainte-Sophie à la brunante, comme on dit au Québec (et pas tellement, comme on prétend dans les dictionnaires d'origine française, au Canada, pays anglophone où l'on n'utilise pas de mots français).
Que dire de cette église qui a servi de matrice aux mosquées d'architecture ottomane ?
Et, dans le monde chrétien, aux églises à coupoles, même en Occident ?
Qu'elle trahit l'inspiration byzantine ( et, dans un sens large, césaropapiste) qui préside à l'organisation du pouvoir à la fois dans les pays musulmans, dans les pays orthodoxes chrétiens et, depuis la construction de Saint-Pierre de Rome au 16e siècle, dans l'église et les pays catholiques ou épiscopaliens ?

Tant de secrets dissimulés dans un bâtiment presque deux fois millénaire qui a produit tant de métastases, et pas seulement, pas tellement architecturales : politiques, religieuses, spirituelles !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire