mardi 17 février 2015

Balcon de Sicile

Je ne sais pas si vous allez dire comme moi, mais ces bêtes (seraient-ce des griffons ?) semblent vraiment excédés (pour le moins) de supporter ce balcon sicilien.
Voyez la rage sur le visage de celui-ci :


Je n'aimerais pas rencontrer celui-ci quand il aura réussi à se libérer de son fâcheux esclavage.
Ni aucun des autres !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire