dimanche 18 janvier 2015

La rage partagée d'Héphaïstos

Cette photo me semble faire éprouver à ce dieu (qui doit être Héphaïstos, puisqu'il travaille de ses mains) un sentiment que j'éprouve quand je suis sur l'une ou l'autre des grandes places d'Italie, par exemple.
Place Saint-Marc pour ne pas la nommer !
Un sentiment de rage à l'égard des pigeons !
Allez, Héphaïstos, abats ton instrument sur celui-ci qui va souiller ton œuvre !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire