lundi 13 octobre 2014

Commentaires d'automne à propos d'un parc

Photographié la semaine dernière, l'automne du parc Saint-Philippe, à Arvida, derrière l'école Sainte-Bernadette où notre fils a fait son cours primaire.
Cette école (que vous voyez en haut, à droite) a été l'une des raisons pour lesquelles nous avons fait l'acquisition de notre maison dans ce quartier, qu'on a l'habitude d'appeler, lui aussi, « Saint-Philippe », comme le parc et la paroisse.
J'ai appris, il y a deux étés, que les gens qui habitaient, à une certaine époque (les années cinquante par exemple), dans le plus vieux quartier d'Arvida, le premier que l'on a construit dans les années vingt et qui, eux, appelaient leur quartier « Taschereau », appelaient « Vaudreuil » notre quartier.
Je me souviens que, quand j'étais adolescent et qu'il me fallait aller en bus à Chicoutimi à partir de Jonquière, on pouvait prendre un trajet qui s'appelait « Taschereau » ou un autre qui s'appelait « Vaudreuil ».
Chacun passait sans doute par l'un des deux quartiers d'Arvida mais je ne m'en occupais guère, tendu que j'étais vers la destination et peu intéressé, hélas, par le chemin, contrairement à ce qu'on doit faire dans la vie où, effectivement, le chemin est plus important que la destination.
Voici une vue rapprochée de l'école Sainte-Bernadette, qui vous permet de mieux voir les couleurs de l'automne, et l'école, évidemment :


Aucun commentaire:

Publier un commentaire